DEPOSITUM Le dépôt institutionnel
RECHERCHER

L'auto-développement de la Société nigérienne d'électricité Nigelec

Laouali , Dan-Kobo (1988). L'auto-développement de la Société nigérienne d'électricité Nigelec. Mémoire. Rouyn-Noranda, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Sciences de la gestion, 211 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB)

Résumé

Le présent travail de recherche intitulé "L'auto-développement de la NIGELEC", vise à étudier la situation problématique de cette entreprise, et à dégager une philosophie de gestion propre à l'entreprise, par l'élaboration d'un système socio-technique. Effectué dans le cadre de la maîtrise en gestion des petites et moyennes organisations de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, cette recherche veut s'attaquer à l'auto-développement régional et national pour rompre avec les habitudes de développement exogène. L'approche utilisée est celle de Peter B. Checkland, de l'Université de Lancaster en Angleterre. Celle-ci est systémique et conçue pour les organisations existantes. La méthodologie employée permet dans un délai bien prescrit, de réaliser: * l'assurance d'une démarche scientifique tout en précisant les objectifs, le type de recherche, et les bases sur lesquelles elle repose; * l'analyse de la situation problématique de la NIGELEC par l'environnement, le processus d'activités, le climat qui y règne, et les ressources de l'entreprise; * le choix du système pertinent qui est fonction de la vision problématique du chercheur et des acteurs. Une recherche littéraire approfondie et une validation interne de ce système étaient nécessaires; * l'élaboration objective d'un modèle conceptuel afin de servir comme outil de gestion pour répondre aux zones problématiques identifiées; * la comparaison du modèle conceptuel avec la réalité. Ceci permet de vérifier la rigueur du modèle par rapport aux exigences des principes du management; * la démarche pour l'implantation du modèle tout en tenant compte de l'environnement. Elle se concrétise dans les étapes suivantes: détermination de la mission et objectifs de la NIGELEC, description de la menace de l'environnement, de l'évolution socio-culturelle du Niger, pour finalement situer la position de l'entreprise et établir une liste de valeurs auxquelles doit adhérer l'entreprise, suivi des principes et politiques qui la soutiennent, et enfin un feedback qui assure la vérification de l'opération. Au point de vue académique, les point suivants sont soulevés: les expériences vécues par le chercheur, la démarche scientifique, et la méthodologie appliquée à cette recherche. Au niveau de la conclusion, 3 points sont traités: -le point de vue intervention; -le point de vue chercheur; -le point de vue perspective. Au cours de cette recherche, il faut bien remarquer qu'un point très important pour la méthodologie de Checkland n'a pas été abordé: il s'agit de la validation du modèle conceptuel par les acteurs de la NIGELEC. Cette situation est due essentiellement au contexte de l'étude (départ de l'étudiant du Niger avant l'élaboration théorique du modèle conceptuel). Néanmoins un certain nombre de points suggérés tant au niveau de la haute direction qu'au niveau des employés ont été retenus pour la conceptualisation. C'est ainsi que la philosophie de gestion qui découle du système pertinent sélectionné s'articule autour des points suivants: - un service de qualité à la clientèle; - la rentabilité de l'entreprise; - la satisfaction et le développement des employés; - la contribution active à l'évolution sociale et économique de la collectivité. La philosophie de gestion élaborée dans le modèle conceptuel s'applique à la gestion courante de la NIGELEC avec ses employés, ses syndicats, ses fournisseurs, le gouvernement du Niger , la clientèle et la communauté nigérienne. La philosophie de gestion vise principalement l'information et la communication d'ordre générale relative au rôle et aux réalisations de la NIGELEC, et elle porte essentiellement sur les activités, décisions, politiques et résultats de l'entreprise. Comment implanter cette philosophie de gestion? Sous la responsabilité du Service Études Générales et Organisation (SEGO) de la NIGELEC, l'implantation de la philosophie de gestion (projet d'entreprise NIGELEC) doit être confié à une équipe de travail représentant les fonctions de Planification Générale , Contrôle, Finances et Ressources humaines. Chacun des membres doit consulter son unité respective. Le document élaboré doit être proposé au Directeur Général qui le soumettra aux personnes relevants directement de lui, en vue d'obtenir leurs commentaires, de les inviter à prendre position et d'obtenir leur engagement face à la philosophie de gestion. Par la suite les comités de gestion de toutes les unités administratives relevant du Directeur Général seront consultées. Le texte définitif qui tient compte de tous les avis reçus sera soumis au Conseil d'Administration. L'application de la philosophie de gestion se réalise par l'intermédiaire des lignes de conduite couvrant divers aspects de gestion. Ces lignes de conduite qui découlent des principes, politiques et programmes, préconisent des moyens spécifiques dans certains champs d'action et servent de texte d'encadrement pour les gestionnaires et les employés. Il appartient au SEGO de les mettre à jour, d'en proposer de nouvelles selon les besoins et d'en contrôler l'application.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Charbonneau, Yvan
Informations complémentaires: Mémoire présenté à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue comme exigence partielle de la maîtrise en gestion des PMO.
Mots-clés libres: SEGO auto-developpement developpement electricite gestion nigelec niger nigerienne pmouqac regional societe
Divisions: Sciences de la gestion > Maîtrise en gestion des organisations
Date de dépôt: 08 mai 2012 14:32
Dernière modification: 11 oct. 2012 15:33
URI: http://depositum.uqat.ca/id/eprint/224

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt