DEPOSITUM Le dépôt institutionnel
RECHERCHER

Définition d'une stratégie de gestion du développement de la main-d'oeuvre au Québec

Laflamme, Nelson (1989). Définition d'une stratégie de gestion du développement de la main-d'oeuvre au Québec. Mémoire. Rouyn-Noranda, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Sciences de la gestion, 216 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB)

Résumé

Le développement de la main-d'oeuvre a toujours fait l'objet de préoccupation majeure tant de la part des gouvernements que des partenaires impliqués dans ce dossier. Or, en scrutant les principaux acteurs et leurs champs d'intervention, la situation se complique davantage dans le sens que les chevauchements et les dédoublements de services et de programmes sont de plus en plus évidents. L'objectif de cette recherche portera essentiellement sur la question suivante : "Comment peut-on rationaliser davantage le développement de la main-d'oeuvre au Québec?" dans le cadre de la mission et des champs d'intervention de la C.F.P. Or, pour réaliser nos objectifs de recherche et aussi pour s'assurer que notre démarche soit bien encadrée, notre référentiel s'appuiera sur la méthodologie des systèmes souples. Celle-ci nous permettra de prendre du recul par rapport à l'univers effectif tout en le présentant, c'est ce que nous avons appelé la présentation de la situation problématique. Il convenait également de réexaminer la gestion du développement de la main-d'oeuvre au Québec dans le cadre du renouvellement de l'entente Canada-Québec en matière de formation professionnelle. Pour ce faire, nous présentons l'historique, tout le contexte environnemental de cette problématique et les principaux enjeux qu'elle comporte. Nous décrivons l'organisation actuelle de la C.F.P. en tant que principal système gérant les mesures de formation au Québec. Puis l'examen des processus nous permettra de constater toute la complexité de ses interventions et ses interrelations avec ses principaux collaborateurs. La méthodologie des systèmes souples nous amène ensuite à générer une proposition de changement à savoir un modèle conceptuel de souche systémique qui permet la gestion du développement de la main-d'oeuvre au Québec. Enfin, nous dégageons des stratégies majeures et des scénarios de négociation pour alimenter le comité de prénégociation dans ses démarches en plus de fournir au gouvernement du Québec les éléments favorisant la prise en charge de ce secteur par les partenaires socio-économiques concernés.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Claux, Roger et Trudel, Rémy
Informations complémentaires: Ce mémoire a été réalisé à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue dans le cadre du programme de maîtrise en gestion des petites et moyennes organisations de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue extensionné à l'Université du Québec à Chicoutimi.
Mots-clés libres: cff commission developpement formation gestion main-d'oeuvre professionnel province quebec rationalisation strategie toponord
Divisions: Sciences de la gestion > Maîtrise en gestion des organisations
Date de dépôt: 31 mai 2012 15:22
Dernière modification: 17 oct. 2012 13:10
URI: http://depositum.uqat.ca/id/eprint/275

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt