DEPOSITUM Le dépôt institutionnel
RECHERCHER

L'insertion professionnelle du jeune enseignant par la méthode de "mentoring"

Bédard, Yves (2000). L'insertion professionnelle du jeune enseignant par la méthode de "mentoring". Rapport. Rouyn-Noranda, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Sciences de l'éducation, 91 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB)

Résumé

Cette recherche a pour but de découvrir comment les nouveaux enseignants du secondaire de la Commission scolaire de Rouyn-Noranda perçoivent le type de soutien qu'ils reçoivent ou devraient recevoir et comment un type de soutien, comme le «mentoring>>, devrait s'effectuer au regard de certaines composantes de la gestion de classe. Afin de mener à bien notre recherche, nous avons fixé les objectifs suivants: 1) répertorier les perceptions des jeunes enseignants face à leurs besoins ou face aux difficultés qu'ils rencontrent à leur début; 2) connaître le type de conseils que les novices avaient ou auraient aimé recevoir en rapport avec la planification, la discipline et l'évaluation; 3) connaître leur vision du «mentoring>> comme type de soutien. Grâce à la méthode d'analyse de contenu, les réponses aux seize (16) questions de type ouvert ont été analysées et catégorisées avec l'aide de mots-clés et de regroupements d'idées. Le tout fut ensuite vérifié, avec l'appui des recherches sur le sujet, pour comparer nos résultats avec ceux des études antérieures. Nos résultats nous confirment que les enseignants débutants ont besoin : 1) d'un temps de préparation adéquat et veulent surtout être soutenu et écouté; 2) de discuter et d'échanger pour corriger immédiatement leurs erreurs et ainsi améliorer leur enseignement; 3) d'un type de soutien, peu importe la forme qu'il prend, avec un mentor qui leur offre de la lattitude, de l'ouverture d'esprit et de la disponibilité. C'est pour cette raison que nous proposons une forme de soutien, inspiré de celui offert par le projet PASSAGE de la Commission scolaire des Mille-Îles. Le mentoring qu'il faut implanter pour les nouveaux enseignants du secondaire, à la Commission scolaire de Rouyn-Noranda, doit offrir : - des rencontres individuelles régulières; - une disponibilité très grande de la part du mentor; - des rencontres collectives du mentor et de ses trois (3) ou quatre (4) novices à quelques reprises durant l'année scolaire. Pour permettre la meilleure qualité possible, le mentor se doit d'être volontaire, disponible et posséder un intérêt pour les jeunes et leur intégration. L'insertion professionnelle du jeune enseignant est une étape cruciale, la plaque tournante entre sa formation initiale et sa formation continue. Il faut lui permettre une bonne transition pour faciliter son entrée, mais pour en faire un enseignant encore meilleur.

Type de document: Thèse (Rapport)
Directeur de mémoire/thèse: Boucher, Réal et Martin, Paul-André
Informations complémentaires: Rapport de recherche présenté à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue comme exigence partielle de la maîtrise en éducation dans le cadre du programme de maîtrise en éducation extensionné de l'UQAR à l'UQAT Bibliographie: p. 76-81
Mots-clés libres: acquis besoin debutant enseignant insertion jeune marche mentor mentoring nouveau pedagogique professionnel toponord travail
Divisions: Sciences de l'éducation > Maîtrise en éducation
Date de dépôt: 06 sept. 2012 13:20
Dernière modification: 17 oct. 2012 18:34
URI: http://depositum.uqat.ca/id/eprint/341

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt