DEPOSITUM Le dépôt institutionnel
RECHERCHER

Le théâtre Parminou : ou La résurgence du théâtre d'intervention au Québec dans les années 1970

Côté, Jean-Guy (1986). Le théâtre Parminou : ou La résurgence du théâtre d'intervention au Québec dans les années 1970. Mémoire. Montréal, Université du Québec à Montréal, Littérature, 306 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB)

Résumé

Par la critique sociale qu'il traduit, par la création de formes neuves et par la proposition de nouvelles normes pour la conduite sociale, l'art peut être considéré comme une pratique idéologique fortement révolutionnaire. Parce qu'il nécessite au plus haut point la réponse immédiate du public et toute une organisation humaine et matérielle pour exister, le théâtre est peut-être, de tous les arts, celui dont le caractère révolutionnaire est le plus affirmé. Toute période de transformation sociale profonde voit surgir de nouvelles pratiques culturelles : durant les années 1970 au Québec, des manifestations importantes sur le plan artistique et culturel font leur apparition, dont le théâtre d'intervention. Se situant dans l'évolution historique qu'a connu le genre depuis moins d'un siècle tant au Québec que dans le monde occidental, cette forme théâtrale fut développée, pour une bonne part, et ce, de façon originale, par une troupe fondée en 1973, le Théâtre Parminou, appelé aussi aujourd'hui, la Coopérative des travailleurs et travailleuses de théâtre des Bois-Francs. Le théâtre qui se pratique au Parminou, basé sur la création collective et l'improvisation, peut être considéré comme un théâtre politique proposant divers changements sociaux et visant, dans cette perspective, un public populaire. Les thèmes que ses spectacles développent, représentent assez bien les préoccupations sociales de l'époque : chômage, crise économique, socialisme, relations hommes-femmes, oppression nationale, racisme, paix mondiale, etc. Avec ces thématiques sociales, qui font l'objet de débats dans la population, le Parminou, en remettant à jour certaines formes populaires de théâtre, réussit à rejoindre une bonne part du public québécois, public recruté surtout dans le milieu syndical, féministe, étudiant et dans les groupes populaires. Si la pression des forces sociales en mouvement provoque de nouvelles pratiques culturelles, inversement, l'étude de l'impact des spectacles du Parminou sur le public populaire, comme pratique culturelle renouvelée, peut être révélatrice des transformations qu'a subies la société québécoise durant la période concernée. En changeant ses modes de production et de distribution, ses formes et ses contenus, le théâtre serait en même temps sur la voie de transformer ses fonctions, de s'ouvrir davantage sur les masses populaires. Le cas du Théâtre Parminou en est un exemple éloquent.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Pelletier, Jacques
Informations complémentaires: Mémoire présenté à l'Université du Québec à Montréal comme exigence partielle de la maîtrise en études littéraires. Bibliographie: p. [270-279] La page 156 est manquante dans le document d'origine.
Mots-clés libres: 1970-1979 bois bois-francs cooperatif franc ideologie intervention parminou province quebec theatre toponord
Divisions: Arts et lettres > Maîtrise en littérature
Date de dépôt: 20 sept. 2012 15:21
Dernière modification: 10 déc. 2012 19:20
URI: http://depositum.uqat.ca/id/eprint/359

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt