DEPOSITUM Le dépôt institutionnel
RECHERCHER

Rouyn-Noranda, le développement d'une agglomération minière au cœur de l'Abitibi-Témiscamingue

Berthiaume, Nicole (1981). Rouyn-Noranda, le développement d'une agglomération minière au cœur de l'Abitibi-Témiscamingue. Cahiers du département d'histoire et de géographie . Collège du Nord-Ouest, Rouyn-Noranda.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (10MB)

Résumé

Avec une connaissance intime du milieu, car elle est d'ici, Nicole Berthiaume relate la naissance et la croissance de Rouyn-Noranda. Tout y est ou presque: la variété des ressources et les contraintes de l'éloignement; la vigueur des pionniers et la dureté du climat; le développement rapide et les fermetures de mines; l'urbanisation et la pollution; le rôle socio-économique et les difficultés du leadership... Je retiens le facteur géographique mis en évidence dès les premières pages, à savoir que Rouyn-Noranda s'est insérée entre deux zones agricoles et forestières, comblant le vide entre la grande et la petite ceinture d'argile et rattachant, au niveau de la faille minière de Cadillac, l'Abitibi-Témiscamingue. Cette situation a joué un rôle important pour assurer le peuplement et pourrait être décisive quant à la plénitude de notre jeune société, d'un côté comme de l'autre de la frontière Québec - Ontario, entre les 47° et 49° parallèles. Le texte de Nicole Berthiaume fait ressortir les grandeurs et les misères d'un centre urbain établi au 20e siècle en pleine forêt, stimulé au départ par l'abondance des ressources mais ébranlé 40 ans après par les fermetures de mines, dont les plus importantes. Rouyn-Noranda n'est plus vraiment une ville minière. Elle a su, grâce à localisation et à la diversité de son environnement, conserver une qualité et un niveau de vie intéressants. Mais elle n'a pas d'autre choix que de se renouveler, pour elle-même et pour l'ensemble de la région. La relève agricole et la relance de l'activité minière, entre autres, assureront notre avenir économique. Le véritable défi des années quatre-vingt pour Rouyn-Noranda, c'est de raffermir son urbanisation et sa fonction de centre de services au centre d'un marché, de façon à mieux contribuer à la stabilité et à l'épanouissement d'une collectivité déjà bien installée à la base du moyen nord.

Type de document: Livre
Mots-clés libres: rouyn-noranda abitibi-temiscamingue toponord mine pionnier urbanisation
Divisions: Sciences humaines > Département d'histoire et de géopraphie
Date de dépôt: 08 nov. 2012 15:26
Dernière modification: 08 nov. 2012 18:08
URI: http://depositum.uqat.ca/id/eprint/427

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt