DEPOSITUM Le dépôt institutionnel
RECHERCHER

Le volcanisme archéen et la géologie structurale de la région de Cléricy, Abitibi, Québec

Trudel, Pierre (1979). Le volcanisme archéen et la géologie structurale de la région de Cléricy, Abitibi, Québec. Thèse. Montréal, Université de Montréal École Polytechnique, Sciences appliquées, département de Génie Ménéral, 337 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (9MB)

Résumé

La région étudiée fait partie de la ceinture volcanique Abitibi, d'âge Archéen (2,300 à 2,750 M.A.). Elle consiste en une bande de roches volcaniques d'environ 20 km de longueur par 10 km de largeur appartenant au Groupe de Blake River, et couvrant une partie des cantons Destor, Dufresnoy, Cléricy et Joannès, comtés d'Abitibi et de Témiscamingue. Les principales conclusions atteintes au cours de cette étude sont les suivantes: Stratigraphie: le Groupe de Blake River (roches volcaniques) semble surmonter le Groupe de Kewagama (roches sédimentaires détritiques) de façon concordante. Le Groupe de Blake River est lui-même subdivisé, à partir des analyses des éléments majeurs, des éléments traces et des éléments des terres rares, en une partie supérieure d'affinité calco-alcaline (la série calco-alaline Reneault). Structure: les roches de la région ont été affectées par deux phases principales de plissement. Les plis de la première phase sont déversés et orientés nord-ouest-sud-est. Les plis de la deuxième phase sont droits et orientés est-ouest; ils forment avec la première phase de plissement un motif d'interférence de type «croissant», et confèrent à l'ensemble de la région un grain tectonique dominant de direction est-ouest. Pétrographie: le Groupe de Blake River est constitué essentiellement de roches volcaniques; les laves mafiques et les rhyolites sont très abondantes, alors que les laves de composition intermédiaire sont rares. Toutes ces roches ont été mises en place dans un milieu sous-marin dont la profondeur variait entre 700 et 2,500 m, d'après l'étude de la vésicularité des laves mafiques à coussinets. Métamorphisme: le dégré de métamorphisme régional est assez faible, passant du faciès prhnite-pumpellyite à l'ouest, au facies des schistes verts, zone de la chlorite, à l'est. L'étude pétrographique, de même que les analyses à la microsonde électronique, suggèrent que les assemblages minéralogiques observés ont atteint un état d'équilibre chimique. Pétrogenèse: au point de vue génétique, les roches volcaniques du Groupe de Blake River peuvent avoir leur origine dans un environnement tectonique comparable à celui des îles en arc modernes. La série tholéiitique Dufresnoy proviendrait de la fusion partielle d'une lherzolite à grenat, tandis que la série calco-alcaline Reneault serait formée à plus grande profondeur, par suite de la fusion partielle d'une éclogite. Ces modèles sont compatibles avec concentrations des éléments des terres rares observées dans les roches de ces deux séries. Géologie économique: deux zones d'anomalies géochimiques ont été définies dans la région étudiée, la plus importante étant située dans le cœur du synclinal de Cléricy. Dans ces zones, les roches volcaniques montrent le patron d'altération typique observé en périphérie des gisements volcanogènes: enrichissement en fer et en magnésium, et appauvrissement en calcium et en sodium. Ces deux zones d'anomalies géochimiques représentent des cibles potentielles pour la recherche de gisements de métaux de base dans la région de Cléricy. The study area represents a part of the Abitibi volcanic belt, of Archean age (2,300 to 2,750 M.Y.) It consists of a strip of volcanic rocks about 20 km long and 10 km wide, belonging to the Blake River Group, and covering parts of Destor, Dufresnoy, Cléricy and Joannès Townships (Abitibi and Témiscamingue Counties, Province of Quebec). The principal conclusions reached by this study are the following: Stratigraphy: the Blake River Group (volcanic rocks) seems to overlie comformably the Kewagama Group (clastic sedimentary rocks). The Blake River Group itself is subdivided, on the basis of major, trace and rare earth elements, into a basal part of tholeiitic affinity (the Dufresnoy tholeiitic suite) and an upper part of calc-alkaline affinity (the Reneault calc-alkaline suite). Structure: all the rocks underlying the study area have been affected by two major phases of folding. The first set of fold is overturned and oriented north-west-south-east. the second set is upright and oriented east-west; it is superimposed on the first set, forming an interference pattern having the shape of a crescent, and it is responsible for the overall east-west tectonic grain of the area. Petrography: the Blake River Group consists essentially of volcanic rocks; rhyolites and mafic lavas are abundant, while lavas of intermediate composition are rare. Pillow lava vesticularity shows that all these rocks have been emplaced in a sub-marine environment, at a depth of 700 to 2,500 m. Metamorphism: the regional metamorphic grade of the area is relatively low, ranging from prehnite-pumperllyite facies in the western part to greenschist facies (chlorite zone) in the eastern part. Petrographic studies and electron microprobe analysis suggest that the mineral assemblages have reached a state of chemical equilibrium. Petrogenesis: genetically, the volcanic rocks of the Blake River Group may have originated in a tectonic environment similar to moderneday island arc systems. The Dufresnoy tholeiitic suite would represent the product of partial melting of a garnet lherzolite source, while the Reneault calc-alkaline suite may be produced by partial melting of an eclogite, at greater depth. These models are compatible with the rare earth element concentrations observed in the rocks of these two suites. Economic Geology: two zones of geochemical anomalies have outlined in the study area, the most important of these being located in the core of the Cléricy syncline. Within these zones, the volcanic rocks exhibit an alteration pattern typical of those observed around volcanogenic sulphide deposits: iron and magnesium are enriched, while calcium and sodium are depleted. These two zones of geochemical anomalies represent potential targets in the exploration for base metal deposits in the Cléricy area.

Type de document: Thèse (Thèse)
Directeur de mémoire/thèse: Gélinas, Léopold
Informations complémentaires: Comprend un résumé en français et un en anglais. Les cartes en annexe, sont disponibles au comptoir de prêt de la bibliothèque.
Mots-clés libres: toponord volcanogene ceinture volcanique abitibi temiscamingue blake river group destor dufresnoy clericy joannes
Divisions: Sciences appliquées > Doctorat en génie géologique
Date de dépôt: 19 nov. 2012 20:54
Dernière modification: 03 déc. 2012 21:02
URI: http://depositum.uqat.ca/id/eprint/440

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt