DEPOSITUM Le dépôt institutionnel
RECHERCHER

Étude de performance d'une liaison sans fil OFDM dans un canal complexe

Manga, Patrice Georges (2012). Étude de performance d'une liaison sans fil OFDM dans un canal complexe. Mémoire. Val-d'Or, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Sciences appliquées, 88 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB)

Résumé

Le développement continuel subit par le monde des télécommunications (applications de plus en plus gourmandes en bande passante, rareté de la ressource fréquentielle) crée un besoin. Ce besoin est de passer à des fréquences supérieures tout en offrant la fiabilité de communications fournies par les systèmes à basse fréquence. Notre projet met l'accent sur la technique bien connue de l'OFDM, et étudie les performances de celle-ci pour différents types de canaux, dont celui de Rice, à 60 GHz. L'OFDM a déjà fait ses preuves avec la norme IEEE 802.11 (a, g, n) (WIFI) et 802.16 (WiMAX) pour les bases fréquences d'où l'intérêt de l'employer pour le signal 60 GHz. L'objectif du document est de présenter les performances du système de transmission pour différents canaux tout en proposant une méthode de combat du multi-trajet qui est celle du préfixe cyclique. Les performances sont présentées en termes de taux d'erreur binaire pour les méthodes manuelles et dynamiques d'affection de préfixe cyclique. Pour atteindre cet objectif, le document a comme base des travaux précédents (état de l'art) des réseaux de télécommunications ainsi que les principes de fonctionnement de la technique OFDM. Cette fondation établie, l'implémentation complète de la chaine de transmission OFDM est faite dans le logiciel de simulation Matlab. La communication est simulée pour les canaux respectifs de Gauss, Rice et Rayleigh pour les fréquences de 2.4, 5 et 60 GHz. L' analyse des résultats montre qu'on obtient des performances intéressantes pour le système de transmission avec le modèle de Rice à 60 GHz. La raison étant que les ondes ont un comportement optique à cette fréquence, la majeure partie de l'énergie est concentrée dans le trajet direct. Il sera donc avantageux pour les communications à 60 GHz d'avoir les trajets les plus directs possible entre émetteur et récepteur pour de belles performances. Au terme du travail, un outil de simulation est disponible pour servir à l'étude et la visualisation rapide de performances. Ce travail ouvre des perspectives très intéressantes pour l'utilisation d'antennes multiples et performantes en milieu confiné. The continuous development undergone by the telecom world (increasing bandwidthintensive applications, scarce frequency resources) creates a need. This need is to move to higher frequencies while providing the reliability of communications furnished by the systems of low frequency. Our project focuses on the well-known OFDM technique, and studies the performance thereof for different types of channels whose complex model is the Triple SV channel at 60 GHz. OFDM has already proven itself in the IEEE 802.11(a, n, g) (WIFI) and IEEE 802.16 WiMAX standard. The aim of the document is to present the performance of the transmission system for different channels while proposing a method to combat multipath. Performance is presented in terms of amount of binary error in function of the energy involved in the wireless link. To achieve this objective, the document has the basis of previous work (state of art) of telecommunications networks and operating principles of the OFDM technique. This foundation sets the implementation of the complete chain of OFDM transmission is made in the Matlab simulation software. The communication is made for the Gauss, Rice and Rayleigh channels at 2.4, 5 and 60 GHz. The analysis of the results shows that we obtain very interesting performance for the transmission system through Rician channel model at 60 GHz. The reason being that the waves have an optical behavior at 60 GHz; most of the energy is concentrated in the direct path. It will be advantageous for communications at 60 GHz to have the most direct route possible between transmitter and receiver for best performance. A simulation tool is available for use in the study and visualization of rapid performance. The work establishes a good basis for further work in confined area and possible extension to multiple antennas (MIMO-OFDM)

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Kandil, Nahi
Co-directeurs de mémoire/thèse: Affes, Sofiène
Informations complémentaires: Comprend un résumé en français et un en anglais
Mots-clés libres: milieu confine lisaison sans fil OFDM
Divisions: Sciences appliquées > Maîtrise en ingénierie
Date de dépôt: 13 févr. 2013 14:05
Dernière modification: 25 févr. 2013 18:27
URI: http://depositum.uqat.ca/id/eprint/495

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt