DEPOSITUM Le dépôt institutionnel
RECHERCHER

Étude des interférences liées à la coexistence de l'UWB et du WiMAX dans un environnement minier souterrain

Zouggari, Boualem (2013). Étude des interférences liées à la coexistence de l'UWB et du WiMAX dans un environnement minier souterrain. Mémoire. Rouyn-Noranda, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Ingénierie, 98 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB)

Résumé

Les communications à large bande, notées en bref comme Ultra Wide Band (UWB), est une technologie sans fil qui a révolutionné les applications à courte portée (<< lOm) et plus précisément le WiMédia. Cette technique de communications radio fréquence se distingue par sa très large bande de fréquences, ce qui lui donne une capacité à très haut débit [1]. Le WiMAX (Worldwide Interoperability for Microwave Access), connu aussi sous le nom d'IEEE 802.16e, est un système de communications sans fil qui opère à des fréquences allant de 2 GHz jusqu'à 11 GHz. Il est destiné à fournir des données haut débit sans fil sur une zone beaucoup plus large (>> 8km). Cette technologie offre des services d'accès large bande fixe et mobile [2]. Les technologies sans fil sont de plus en plus intégrées avec d'autres réseaux de communications [3]. La coexistence de ces deux technologies donne forcement naissance à des interférences que chacune exerce sur l'autre car les deux technologies opèrent dans la même bande de fréquences plus précisément 3.5 GHz pour le WiMAX et de 3.1 à 10.6 GHz pour le WiMédia et les deux utilisent la modulation OFDM. Autrement dit, le déploiement du WiMAX dans la bande 3,5 GHz est sensible aux interférences dues aux dispositifs UWB opérants dans le 1er groupe de bandes (3.168GHz à 4.752GHz) selon les spécifications WiMédia et inversement [4- 10]. Dans le cadre de notre travail, ces deux systèmes ont été étudiés ainsi que les interférences liées à leur coexistence. Aussi, une solution pour combattre ces interférences est proposée afin d’améliorer les communications souterraines. Pour ce faire, une simulation de ces interférences est réalisée sur MA TLAB et à partir de là, un filtre adaptatif est créé pour corriger l’effet de ces interférences sur le canal. Afin d'étudier l'efficacité de ce filtre, une compagne de mesure d'interférences a été réalisée, dans un premier temps, au laboratoire, puis à la mine laboratoire de CANMET pour démonter les performances de ce filtre adaptatif. Cette évaluation a été faite en termes de capacité et de taux d'erreur des paquets (PER) pour la simulation et les mesures expérimentales.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Hakem, Nadir
Co-directeurs de mémoire/thèse: Delisle, Gilles
Mots-clés libres: interférence, coexistence, UWB, WiMAX, environnement minier, Ultra Wide Band, Worldwide Interoperability for Microwave Access
Divisions: Sciences appliquées > Maîtrise en ingénierie
Date de dépôt: 31 janv. 2014 16:13
Dernière modification: 31 janv. 2014 16:13
URI: http://depositum.uqat.ca/id/eprint/564

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt