DEPOSITUM Le dépôt institutionnel
RECHERCHER

Impacts de l’extraction de biomasse forestière sur le sol et la productivité des stations forestières

Oumouhou, M'bark (2012). Impacts de l’extraction de biomasse forestière sur le sol et la productivité des stations forestières. Mémoire. Rouyn-Noranda, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Biologie, 70 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

L’exportation d’importantes quantités de biomasse hors des écosystèmes forestiers peut réduire leurs réserves en nutriments et diminuer la fertilité des sols. Afin d’assurer le maintien de la productivité des stations forestières, le développement des critères relatifs aux choix des sites à récolter est primordial. Ce travail fait partie d’une étude plus large visant à étudier la vulnérabilité des stations forestières à l’exportation de biomasse. Nous nous intéressons à l’incidence de la récolte de biomasse forestière sur le statut nutritif des sols et sur la croissance de la régénération au cours des 14 premières années suivant la coupe en fonction de la fertilité initiale du sol. L’étude s’est déroulée dans la forêt boréale du Québec, en Abitibi-Témiscamingue. Au total, 117 sites couvrant deux procédés de récolte (par troncs seulement et par arbres entiers), trois types de dépôt de surface (argiles et limons lacustres, till et sables) et deux espèces (épinette noire et pin gris) ont été échantillonnés. Les données regroupent aussi deux périodes de coupe soit 7 à 9 et 13 à 14 ans après récolte. Dans chaque site, quatre placettes d’une superficie de 100 m2 ont été localisées. À l’intérieur de chaque placette, les tiges d’essences commerciales ont été dénombrées et la hauteur totale de trois arbres dominants par essence présente a été mesurée. Sur ces mêmes arbres, les aiguilles ont été récoltées afin d’en mesurer la composition en éléments nutritifs. Deux échantillons de la couverture morte et du sol minéral ont été prélevés par placette. Des modèles linéaires mixtes ont été appliqués aux données. Nos résultats montrent une quantité significativement plus faible de la matière organique des horizons supérieurs du sol à la suite de la récolte par arbres entiers, indépendamment du dépôt de surface et de la période après coupe. Cette réduction se reflète aussi dans les réserves du carbone et d’azote de la couverture morte et les concentrations en C du sol minéral. Les concentrations en cations basiques des deux horizons du sol sont plus importantes dans les sites de récolte par arbres entiers pour la période de 13-14 ans après coupe. Ces différences sont en partie liées à la richesse initiale plus élevée des argiles et limons lacustres et des tills récoltés par arbres entiers. Sur les sites récoltés 7 à 9 ans avant l’étude, les résultats montrent des réserves plus faibles en cations basiques, mais variables d’un dépôt à l’autre. Les relations entre les réserves en cations basiques du sol et la croissance des arbres sont faibles. Pour la période 13 -14 ans après coupe, la hauteur du pin gris est moins élevée sur les sites récoltés par arbres entiers qui sont caractérisés par des réserves plus élevées en cations basiques. Par contre, l’épinette noire n’affiche aucune différence de croissance en hauteur entre les procédés. Pour la période 7 à 9 ans après coupe, la croissance en hauteur du pin gris sur les sites récoltés par arbres entiers est moindre que celle observée sur les sites récoltés par troncs seulement. Les concentrations foliaires en nutriments et le rapport (Ca + Mg + K)/Al de la couverture morte montrent une sensibilité meilleure à l’intensité d’exportation de biomasse que les concentrations en cations basiques. Une meilleure caractérisation de la minéralogie des argiles et limons glaciolacustres de la région d’étude s’impose afin de mieux caractériser les différences initiales des sites. Pour le suivi nutritionnel des stations forestières, le potentiel des indicateurs foliaires demande d’être exploré plus intensivement.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Brais, Suzanne
Co-directeurs de mémoire/thèse: Paré, David
Mots-clés libres: exportation de biomasse forestière, fertilité du sol, nutrition foliaire, croissance.
Divisions: Sciences appliquées > Maîtrise en biologie
Date de dépôt: 29 août 2014 18:26
Dernière modification: 29 août 2014 18:26
URI: http://depositum.uqat.ca/id/eprint/599

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt