DEPOSITUM Le dépôt institutionnel
RECHERCHER

Utilisation de sites de nidification et succès de reproduction chez la crécerelle d’amérique (Falco Sparverius) en paysage agro-forestier boréal au Québec, Canada.

Séguy, Marion (2014). Utilisation de sites de nidification et succès de reproduction chez la crécerelle d’amérique (Falco Sparverius) en paysage agro-forestier boréal au Québec, Canada. Mémoire. Rouyn-Noranda, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Biologie, 71 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

En un siècle avec l'intensification de l'agriculture, la qualité écologique des milieux agricoles s'est progressivement amoindrie. En effet, les cultures sont de plus en plus mono-spécifiques et les parcelles homogénéisées. Malgré leur caractère plus extensif, les prairies et les pâturages sont également dégradés par la culture du foin et le surpâturage. En Amérique du Nord, les oiseaux associés aux milieux champêtres seraient les plus menacés par cette intensification. La Crécerelle d'Amérique est un rapace diurne qui niche en cavités et chasse en milieux ouverts. En Amérique du Nord également, l'espèce subit un déclin continu depuis les années 2000. Dans cette partie de son aire de répartition, elle est connue pour utiliser préférentiellement les milieux agricoles. L'Abitibi-Témiscamingue est une région façonnée par l'agriculture extensive (i.e. prairies et pâturages en grande majorité) et l'aménagement forestier. Dans cette région, notre étude utilise des nichoirs artificiels situés entre les latitudes 48 et 49 °N. Ainsi, les crécerelles peuvent utiliser deux types d'habitats favorables : les régénérations forestières (i.e. dont la végétation ne dépasse pas 2 mètres) et les milieux agricoles. Nous avons aussi identifié les forêts matures (i.e. dont la végétation dépasse 12 mètres) comme habitat défavorable. Dans quelle mesure la disponibilité de ces habitats affecte-t-elle le choix d'un site de nidification ? En considérant d'autres variables telles que la date d'initiation ou les conditions météorologiques, ces habitats affectent-ils les succès d'éclosion et d'envol des crécerelles ? Un réseau de 156 stations de nichoirs a été suivi entre 2005 et 2013. Nous avons considéré l'effet de la quantité surfacique de milieux forestiers matures et en régénération ainsi que de milieux agricoles sur la probabilité d’utilisation d'une station, dans des rayons de 250 mètres et 800 mètres (i.e. domaines vitaux circulaires de près de 20 et 200 ha respectivement). Aussi, nous avons considéré l'effet de ces variables d'habitat avec l'avancée de la date d'initiation et la température minimale sur le succès d'éclosion. Enfin, nous avons considéré l'effet des variables d'habitat avec les précipitations totales et la température moyenne sur le succès d'envol. Tous les modèles de disponibilité d’habitats ouverts se sont révélés plus plausibles avec des domaines vitaux de 200 ha, ce qui s’expliquerait par la forte proportion d’habitats forestiers au sein de notre aire d’étude. Nos résultats suggèrent également que la probabilité d'utilisation d'une station augmente avec la surface totale de milieux agricoles. Le succès d'éclosion est positivement associé avec la date d'initiation. Ainsi, des initiations tardives favoriseraient l'éclosion des oeufs. Enfin, le succès d'envol augmente avec la température moyenne, les précipitations totales, ainsi que la surface totale de forêts en régénération. Bien que les intervalles de confiance se chevauchent, le succès d'envol pour des superficies maximales de milieux ouverts est plus élevé en régénérations forestières qu'en milieux agricoles (i.e. 98% vs 80%). Nous émettons l'hypothèse que ces milieux ont potentiellement un rôle important à jouer durant la période d'élevage des oisillons, notamment en diminuant les risques de réduction de nichée associés à l'approvisionnement en nourriture. Ainsi, les régions agro-forestières telles que la nôtre offriraient de bons habitats de chasse pour les crécerelles.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Imbeau, Louis
Co-directeurs de mémoire/thèse: Mazerolle, Marc
Mots-clés libres: crécerelle d'Amérique, nidification, agriculture, régénérations forestières, météo
Divisions: Sciences appliquées > Maîtrise en biologie
Date de dépôt: 28 oct. 2014 17:28
Dernière modification: 28 oct. 2014 17:28
URI: http://depositum.uqat.ca/id/eprint/609

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt