DEPOSITUM Le dépôt institutionnel
RECHERCHER

Hétérogénéité chimique de la couverture morte et activité microbienne : étude en microcosmes

Foudil-Bey, Sara (2015). Hétérogénéité chimique de la couverture morte et activité microbienne : étude en microcosmes. Mémoire. Rouyn-Noranda, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Biologie, 97 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

La couverture morte des écosystèmes forestiers boréaux est le siège de nombreux processus soutenant le fonctionnement de l’écosystème. Elle constitue un milieu hétérogène où des litières aux traits chimiques, structuraux et énergétiques contrastants se côtoient. À l’intérieur de la couverture morte, la distribution du carbone (C) et l'azote (N) est donc spatialement découplée. Par ailleurs, les champignons sont les principaux décomposeurs des litières forestières. Parmi ceux-ci, les Basidiomycètes ont la capacité de tirer parti d’environnements hétérogènes par la translocation mycélienne de nutriments ou de C. Cette stratégie leur permet ainsi de combler des carences locales et d'optimiser leur croissance mycélienne. La présente étude vise à mieux cerner les processus fins par lesquels le changement dans la disponibilité du C facilement assimilable et du N affecte la dynamique fongique et les taux de décomposition des litières. L'activité microbienne a été caractérisée en fonction du stade de décomposition (frais, bien décomposé), de l'origine (feuilles, bois) et de l’essence des litières ((Pinus banksiana Lamb) et (Populus tremuloides Michx)). L’hypothèse principale de ce mémoire est que la juxtaposition de litières fraîches (C/N élevé) et de litières bien décomposées (C/N faible) augmenterait l'activité microbienne et les taux de décomposition par rapport aux litières incubées seules. Pour chacune des deux essences, du bois et des feuilles frais et bien décomposés ont été incubés seuls ou juxtaposés dans des microcosmes (n = 96) incubés sous des conditions de température et d'humidité contrôlées. La perte de masse, les concentrations de C et N des litières, la minéralisation du C, la biomasse fongique, sa respiration spécifique et son activité enzymatique ont été mesurées après 15 et 30 semaines d’incubation. À court terme, la juxtaposition des litières engendrait un transfert de la biomasse fongique des litières bien décomposées vers les litières fraîches et une augmentation de 30 % de l’activité des cellulases dans les litières fraîches. À plus long terme, la juxtaposition entrainait un transfert de N des litières bien décomposées vers les litières fraîches. La juxtaposition des litières menait également une augmentation du taux de minéralisation des litières bien décomposées de l’ordre de 113 % alors que la minéralisation des litières fraîches était réduite de 24 %. Indépendamment du type de litière, le C/N des litières juxtaposées était moins élevé (p = 0,091) que celui des litières incubées seules, indiquant une décomposition accrue ou une meilleure rétention du N. Nos résultats confirment l’influence de la qualité des litières (l’état de décomposition, l’origine et l’essence) sur l’activité microbienne, mais démontrent aussi que la juxtaposition de litières aux caractéristiques chimiques contrastées modifie la dynamique microbienne de ces substrats. Nos résultats soulignent la diversité fonctionnelle de la couverture morte de la forêt boréale et ses implications pour les cycles de l’azote et du carbone. Ce mémoire comprend un premier chapitre constitué d’une introduction générale et d'une revue de la littérature pertinente. Le second chapitre constitue le corps de la thèse et est présenté sous forme d’article scientifique rédigé en français. Il reprend les éléments les plus pertinents de la problématique et l'ensemble de la méthodologie, des résultats et de la discussion. Enfin, le dernier chapitre est une conclusion générale faisant état des implications potentielles de nos résultats.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Brais, Suzanne
Co-directeurs de mémoire/thèse: Drouin, Pascal
Mots-clés libres: forêt boréale, couverture morte, décomposition, activité microbienne, microcosme.
Divisions: Sciences appliquées > Maîtrise en biologie
Date de dépôt: 18 août 2015 17:43
Dernière modification: 12 nov. 2015 14:27
URI: http://depositum.uqat.ca/id/eprint/646

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt