DEPOSITUM Le dépôt institutionnel
RECHERCHER

Description de l'estime de soi des élèves orientés vers le programme d'insertion sociale et professionnelle des jeunes

Dumoulin, Elaine (1997). Description de l'estime de soi des élèves orientés vers le programme d'insertion sociale et professionnelle des jeunes. Rapport. Rouyn-Noranda, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Sciences de l'éducation, 95 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB)

Résumé

Cette étude examine l'estime de soi de jeunes de 16 ans, ayant connu une trajectoire scolaire marquée par l'échec, et susceptibles de s'inscrire à un programme de formation nommé Insertion sociale et professionnelle des jeunes (I.S.P.J.), à la polyvalente Le Carrefour de Val-d'Or. Des observations faites en cours de pratique enseignante laissent entrevoir, chez ces jeunes, des comportements s'apparentant à une faible estime de soi, composante persennelle importante dans la réussite de l'insertion professionnelle, but ultime du programme d'I.S.P.J. Le but de ce travail de recherche est de vérifier si le jugement professionnel émanant de la pratique, à l'effet que le niveau d'estime de soi des jeunes d'I.S.P.J. soit altéré à la baisse, se confirme. L'hypothèse de recherche est donc la suivante : les élèves inscrits en I.S.P.J., qui sont des élèves ayant connu une trajectoire scolaire caractérisée par l'échec, présentent une faible estime de soi en comparaison avec les élèves du même âge ayant connu un parcours scolaire régulier. L'instrument retenu pour mesurer le niveau d'estime de soi des jeunes est l'Inventaire d'estime de soi (S.E.I.) de Stanley Coopersmith (1984). L'analyse des résultats permet de constater que les élèves susceptibles de s'inscrire en I.S.P.J., et provenant de différentes classes de cheminement particulier, présentent une estime de soi plus faible que les élèves du même âge ayant suivi un cheminement scolaire régulier. Les résultats au S.E.I. démontrent une différence statistiquement significative entre l'estime de soi globale des élèves ayant vécu des difficultés scolaires et leurs confrères du même âge ayant connu une trajectoire scolaire régulière, ce qui confirme l'hypothèse de recherche de ce travail. Un questionnaire-maison a été élaboré afin de prendre en compte d'autres variables pouvant interférer dans l'estime de soi et non évaluées par le S.E.I. On observe que les élèves issus d'une trajectoire scolaire caractérisée par l'échec proviennent, dans une plus large proportion que les groupes de comparaison, de familles désunies. De plus, les élèves susceptibles de s'inscrire en I.S.P.J. sont également plus nombreux à provenir de familles où les parents sont moins scolarisés comparativement aux élèves ayant suivi un cheminement régulier, ce qui nous permet de comprendre non pas le niveau d'estime de soi des jeunes susceptibles de s'inscrire en I.S.P.J. mais peut-être la trajectoire scolaire de ces derniers.

Type de document: Thèse (Rapport)
Directeur de mémoire/thèse: Maheux, Gisèle
Informations complémentaires: Rapport de recherche présenté à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, comme exigence partielle de la maîtrise en éducation dans le cadre du programme de maîtrise en éducation extensionné de l'UQAR à l'UQAT. Bibliographie: f. [64]-65
Mots-clés libres: adaptation affirmation confiance echec eleve estime familial insertion integration jeune milieu moi professionnel reussite scolaire social soi toponord
Divisions: Sciences de l'éducation > Maîtrise en éducation
Date de dépôt: 13 janv. 2012 19:38
Dernière modification: 11 oct. 2012 18:08
URI: http://depositum.uqat.ca/id/eprint/65

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt