DEPOSITUM Le dépôt institutionnel
RECHERCHER

Étude multicas de l'expérience d'une formation à l'intervention stratégique pour le traitement de la douleur chronique : une proposition théorique

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Duhaime, Sophie (2019). Étude multicas de l'expérience d'une formation à l'intervention stratégique pour le traitement de la douleur chronique : une proposition théorique. Thèse. Rouyn-Noranda, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, UER Sciences de la santé, 368 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (13MB) | Prévisualisation

Résumé

Dans le contexte où il existe un écart important entre les lignes directrices pour le traitement de la douleur chronique et la pratique clinique, cette thèse vise à analyser et à documenter le contenu et le déroulement d’une formation à l’intervention stratégique pour le traitement de la douleur chronique et leur influence sur les modèles d’action de professionnelles de la physiothérapie. La formation continue à l’étude inclut des volets théorique et pratique ainsi qu’une application clinique sous supervision en direct à l’aide du miroir sans tain. Une étude qualitative multicas a été menée, chacun des cas représentant l’expérience vécue par une des trois praticiennes participantes. Les techniques de collecte des données sont l’observation participante, l’entrevue semi-dirigée et l’enregistrement vidéo. En lien avec chacun des trois objectifs de recherche, trois méthodes d’analyse des données ont été utilisées. L’analyse par questionnement analytique a permis de décrire et d’analyser le contenu et le déroulement de la formation. Le récit phénoménologique a permis l’analyse du changement des modèles d’action des praticiennes. Enfin, l’analyse à l’aide de catégories conceptualisantes a permis d’expliquer comment le contenu et le déroulement de la formation ont influencé les modèles d’action des praticiennes. La première partie des résultats expose les quatre principales étapes et les onze composantes de la formation. Dans la deuxième partie sont rapportés les changements relatifs aux modèles d’action des praticiennes, immédiatement après la formation et six mois plus tard, ces changements se manifestant par des stratégies d’action différentes dans leur pratique. On note une reconnaissance de leur propre influence sur la collaboration du client, un changement de cible concernant l’objectif du traitement, une diminution de l’utilisation de traitements passifs, une attitude plus empathique et une redéfinition de leur rôle et de celui du client dans la relation thérapeutique. La troisième partie des résultats présente une proposition théorique s’appuyant sur l’articulation de six catégories conceptualisantes à travers trois grandes dimensions (personnelle, relationnelle et clinique). En conclusion, l’intégration dans une même formation de notions théoriques et pratiques et de leur application pratique sous supervision clinique en direct à l’aide du miroir sans tain semble une démarche de formation continue prometteuse pour favoriser le changement d’habitudes d’intervention relatives au traitement de la douleur chronique.

Type de document: Thèse (Thèse)
Directeur de mémoire/thèse: Champagne, Manon
Co-directeurs de mémoire/thèse: Perron, Jean-Charles et Nguyen, Dat-Nhut
Mots-clés libres: douleur chronique, intervention stratégique, formation continue, physiothérapie, supervision clinique en direct, étude multicas, recherche qualitative.
Divisions: Sciences de la santé > Doctorat en sciences cliniques
Date de dépôt: 25 sept. 2019 18:14
Dernière modification: 25 sept. 2019 18:14
URI: http://depositum.uqat.ca/id/eprint/838

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt