DEPOSITUM Le dépôt institutionnel
RECHERCHER

L'impact des technologies de l'information et de la communication sur la motivation des élèves en difficulté d'apprentissage : une étude de cas avec des élèves de 2e et de 3e cycle du primaire en situation de projet

Pellerin, Glorya (2005). L'impact des technologies de l'information et de la communication sur la motivation des élèves en difficulté d'apprentissage : une étude de cas avec des élèves de 2e et de 3e cycle du primaire en situation de projet. Rapport. [Rouyn-Noranda], Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Sciences de l'éducation, 142 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB)

Résumé

Cette étude a pris naissance alors qu'en tant qu'enseignante au primaire, nous observions qu'il était parfois difficile de mobiliser nos élèves en difficulté d'apprentissage en classe, mais que les Technologies de l'Information et de la Communication, les TIC, semblaient être un mobilisateur intéressant pour eux. En ce sens, nous souhaitions documenter et approfondir ces observations et ainsi améliorer notre pratique et celle de nos collègues. Le but de cette recherche est donc de cerner en quoi les TIC ont une influence sur la motivation des enfants en difficulté d'apprentissage en contexte de classe. De plus, nous souhaitons cibler les fonctions associées aux TIC et présentées par l'AQUOPS (l'Association québécoise des utilisateurs d'ordinateurs au primaire-secondaire, 2002) qui seraient susceptibles de mobiliser davantage nos élèves ciblés. Alimentée par le modèle de motivation en milieu scolaire de Viau (1994) et par Karsenti (1998) et ses sous-échelles de motivation, nous avons pu obtenir la collaboration d'une classe de niveau 4e -5e -6e année d'une école de la Commission Scolaire de Rouyn-Noranda afin d'y recueillir nos données. Ces dernières consistent en l'observation de huit élèves âgés entre 9 et 12 ans à l'oeuvre dans un projet impliquant les TIC. À la lumière de nos analyses, il nous apparaît maintenant clair que les TIC peuvent jouer un rôle sur la motivation des enfants en difficulté d'apprentissage, tout autant que dans le cas des autres élèves. Par contre, il est clair qu'en soi, les appareils n'ont aucune vertu. En fait, nos conclusions nous amènent à croire qu'il est essentiel de prendre en considération plusieurs facteurs tels l'environnement dans lequel l'enfant est placé, les perceptions qu'il a de ses connaissances et ses habiletés, de la valeur qu'il attribue à l'activité et du niveau de contrôle qu'il croit avoir sur celle-ci. Devant l'activité, le choix que fait l'enfant de s'engager ou non devient également un indice intéressant pour évaluer sa motivation. Par la suite, sa persévérance et son engagement cognitif sont des indicateurs notables pour l'enseignante. Finalement, sa performance est pour l'élève un facteur prédominant dans le maintien de sa motivation. En somme, ce projet nous permet de constater que les TIC sont des outils intéressants à exploiter en classe pour maintenir ou augmenter la motivation des élèves dans la mesure où les activités proposées sont planifiées pour répondre aux besoins des élèves concernés et que les enseignantes sont à l'affût des indices que leur laissent les élèves pour les aider à traduire l'état de leur motivation.

Type de document: Thèse (Rapport)
Directeur de mémoire/thèse: Martin, Daniel
Informations complémentaires: Rapport présenté à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue comme exigence partielle de la maîtrise en éducation. Bibliographie et médiagraphie: f. 115-121.
Mots-clés libres: toponord tic technologie information communication difficulte apprentissage eleve motivation primaire projet impact milieu scolaire influence abitibi-temiscamingue
Divisions: Sciences de l'éducation > Maîtrise en éducation
Date de dépôt: 31 janv. 2012 19:14
Dernière modification: 12 oct. 2012 16:18
URI: http://depositum.uqat.ca/id/eprint/84

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt