DEPOSITUM Le dépôt institutionnel
RECHERCHER

Potentiel d'utilisation des fibres de papier dans la conception de composites bois polymères par une technique d'extrusion

Soucy, Joël (2007). Potentiel d'utilisation des fibres de papier dans la conception de composites bois polymères par une technique d'extrusion. Mémoire. [Rouyn-Noranda][Chicoutimi], Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Sciences appliquées, 164 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB)

Résumé

L'être humain est constamment à la recherche de nouveaux matériaux pouvant améliorer ses conditions de vie. Les composites bois polymères (CBP) présentent plusieurs caractéristiques attrayantes, mais leur développement est ralenti par un manque de sources d'approvisionnement en fibres. Les fibres papetières protègent l'intégrité des fibres bois au moment de la mise en pâte et offrent ainsi un potentiel de propriétés physico-mécaniques améliorées. Or, dans le cadre de ce projet. nous avons étudié l'effet de la nature des fibres de bois sur les propriétés des mélanges « bois plastiques», le procédé de formation et les propriétés physico-mécaniques des composites bois plastiques. Ainsi, nous avons utilisé trois fibres papetières dont les caractéristiques sont différentes en terme de composition chimique, de morphologie et de flexibilité, en occurrence, les fibres issues des procédés Kraft, thermomécanique (TMP) et chimico-thermomécanique (CTMP). L'utilisation d'un rhéomètre à torque a permis de dissocier le comportement de chacune des fibres dans le polyéthylène à haute densité et d'évaluer l'effet de leur proportion. Les résultats du rhéomètre à torque ont permis d'identifier les paramètres de mise en forme des composites bois plastiques par extrusion. Les résultats démontrent des variations autant au niveau de la mise en forme que pour les propriétés des panneaux en fonction de la nature des fibres utilisées. La dispersion des fibres est le facteur dominant. De manière générale, les composites chargés de fibres Kraft offrent des performances mécaniques supérieures. Ceux fabriqués à partir de fibres CTMP procurent des composites moins stables sous l'action de l'eau, mais s'avèrent les plus résistantes en impact. Quant aux fibres TMP, elles offrent des performances mécaniques inférieures aux deux autres, mais comparables aux composites bois polymères traditionnels fabriqués à partir de farine de bois.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Koubaa, Ahmed
Informations complémentaires: Bibliographie: f. 129-136. Mémoire présenté à l'Université du Québec à Chicoutimi, réalisé à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, comme exigence partielle de la maîtrise en ingénierie, dans le cadre du programme de maîtrise de l'UQAC extensionné à l'UQAT.
Mots-clés libres: toponord composite extrusion fibre papier propriete nature physico-mecanique bois polymere utilisation
Divisions: Sciences appliquées > Maîtrise en ingénierie
Date de dépôt: 20 févr. 2012 19:05
Dernière modification: 15 oct. 2012 17:36
URI: http://depositum.uqat.ca/id/eprint/125

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt