DEPOSITUM Le dépôt institutionnel
RECHERCHER

Effets de la présence d'espèces compagnes sur la productivité du pin gris (Pinus banksiana Lamb.)

Longpré, Marie-Hélène (1993). Effets de la présence d'espèces compagnes sur la productivité du pin gris (Pinus banksiana Lamb.). Mémoire. Montréal, Université du Québec à Montréal, Sciences appliquées, 86 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB)

Résumé

L'objectif principal de cette étude a été de déterminer s'il existe des différences dans le rendement des peuplements de pins gris (Pinus banksiana Lamb.) selon que l'on soit en présence de peuplements purs ou de peuplements mélangés. Pour ce faire, la croissance du pin gris a été étudiée dans des peuplements de pins gris purs, des peuplements de pins gris mélangés à du bouleau à papier (Betula papyrifera Marsh.) et des peuplements de pins gris mélangés à du peuplier faux-tremble (Populus tremuloides Michx.). Ces peuplements, répartis dans 15 stations d'échantillonnage, étaient situés dans la portion sud de la ceinture d'argile au nord-ouest du Québec. Toutes les stations d'échantillonnage se trouvaient sur des argiles glacio-lacustres modérément bien drainées et dans des peuplements naturels, équiennes et de densité similaire. L'indice de qualité de station du pin gris, son DHP moyen, sa hauteur moyenne, son volume moyen ainsi que la disponibilité des éléments nutritifs dans la couverture morte ont été comparés d'un type de peuplement à l'autre. Les résultats suggèrent que le peuplier faux-tremble et le bouleau à papier n'ont aucun effet sur la croissance en hauteur du pin gris. Par contre, les pins gris des peuplements mélangés à du bouleau à papier ont un DHP moyen et un volume moyen par pied d'arbre significativement plus élevés que ceux des deux autres types de peuplement. La disponibilité des éléments nutritifs dans la couverture morte des peuplements mélangés à du peuplier faux-tremble était significativement plus grande ou égale à celle des peuplements mélangés à du bouleau à papier et des peuplements purs. Ceci suggère que l'effet du bouleau et du tremble s'exerce davantage par une utilisation maximale de la lumière disponible que par un effet direct sur les ressources nutritives du sol. En terme de productivité, l'accroissement en DHP et en volume dû à la présence du bouleau pourrait avoir un impact significatif sur le calcul des possibilités de coupe forestière.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Bergeron, Yves
Informations complémentaires: Comprend un résumé en français
Mots-clés libres: especes compagnes pin gris bouleau peuplier faux-tremble
Divisions: Sciences appliquées > Maîtrise en sciences de l'environnement
Date de dépôt: 11 janv. 2013 19:40
Dernière modification: 11 janv. 2013 19:40
URI: http://depositum.uqat.ca/id/eprint/467

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt