DEPOSITUM Le dépôt institutionnel
RECHERCHER

L'intégration sociale comme facteur de protection à la solitude des jeunes

Gauvin, Clémence (2001). L'intégration sociale comme facteur de protection à la solitude des jeunes. Mémoire. Rouyn-Noranda, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Sciences du développement humain et social, 147 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB)

Résumé

La solitude chez les jeunes s'avère un phénomène préoccupant dans notre société. Nous avons voulu comprendre le rapport entre l'intégration sociale des jeunes et la solitude, de même que la signification donnée aux comportements de solitude. Nos préoccupations s'articulent autour de trois propositions de travail : L'intégration sociale constitue le produit de la qualité des soutiens familiaux et des soutiens sociaux. Les rapports sociaux qui donnent priorité à l'aspect relationnel sont préventifs de vécus de solitude. Les jeunes donnent une signification à ce qu'ils identifient comme des comportements de solitude. Dix jeunes âgés de 15, 16 et 17 ans, résidant sur le territoire de la MRC de Rouyn-Noranda, ont participé à l'étude. Ceci constitue notre échantillon. Pour le traitement des données, nous avons utilisé une méthode qualitative qui s'inspire de l'analyse de contenu. Nos instruments sont le guide d'entrevue et le journal de bord. Nous avons analysé dix entretiens individuels réalisés avec les jeunes et une entrevue de groupe effectuée auprès d'intervenants psychosociaux. Les résultats révèlent que chez les sujets de notre étude la solitude est reliée à l'intégration sociale. Des conditions favorables ou défavorables vont présider à l'existence d'une solitude désirée ou non désirée. Les conditions favorables concernent la présence de soutiens appropriés qui s'affirment par une présence soutenue dans les échanges impliquant le jeune et dans son introduction dans les activités de la communauté. Ces soutiens possèdent la souplesse de s'adapter aux besoins des jeunes mais ne les protègent pas de moments de solitude désirée. Les conditions défavorables touchent les attributs personnels, les caractéristiques sociales et l'absence de soutiens appropriés. Les stratégies utilisées par les jeunes pour sortir d'une solitude non désirée vont dans le sens d'établir des contacts sociaux. De plus, les jeunes identifient le besoin de soutiens familiaux et sociaux de qualité. Ceux-ci se concrétisent par des modèles et de l'accompagnement, montrant l'importance et l'exigence de la qualité relationnelle pour prévenir ou sortir d'une solitude non désirée, montrant aussi l'importance de se préoccuper des conditions dans lesquelles se produisent les changements personnels, familiaux et sociaux au coeur des transitions de vie auxquels les jeunes sont confrontés. La signification que donnent les jeunes à la solitude interrogent les valeurs prônées par notre société : le paraître, l'exclusion et les attitudes de domination qui, elles, confrontent leurs valeurs d'accueil, d'ouverture et de justice. En conclusion, un certain nombre de recommandations sont formulées, tant au plan des recherches à effectuer auprès de groupes cibles que d'actions à encourager afin de prévenir une solitude non désirée. Loneliness faced by youth is one disquieting phenomenon of our society. This study aims to understand the link between youth social integration and loneliness, as well as the meaning of lonely behaviours. Our concerns focus on three statements: • Social integration is the product of quality family support and quality social support. • Social lifestyles that give priority to relationships to prevent feelings of loneliness. • Youth give a meaning to what they identify as loneliness behaviours. The sample population of the study was composed of ten (10) youth of 15, 16 and 17 years of age who live within the limits of the MRC of Rouyn-Noranda. For data handling purposes, we used a qualitative method based upon content analysis. Our tools consisted of an interview guide and a log book. We analysed ten (10) individual interviews conducted with our sample population, and one (1) interview with a group of psychosocial support workers. The study results reveal that loneliness felt by our sample population is related to social integration, and that certain conditions - either favourable or unfavourable - govern any state of loneliness - either wanted or unwanted. Favourable conditions are related to the possibility for youth to maintain exchanges with appropriate supporters and to participate in community activities. Supporters have the capacity to adapt and respond to their needs, but cannot protect them from having moments of wanted loneliness. Unfavourable conditions affect personal attributes and social characteristics, and are related to absence of appropriate supporters. In order to come out of a state of unwanted loneliness, youth use strategies that require from them to establish social contacts. They identify needs for quality family and social supporters, who turn out to be their role models and guides. That shows the importance of sound relational links that prevent youth from falling in a state of unwanted loneliness or that help them come out of it. That also shows the importance of being concerned about the conditions under which youth go through personal, family and social changes, at a time of major life transitions. The meaning that youth give to loneliness calls into question the values advocated by our society - appearance, exclusion, domination - which values confront their own - hospitality, openness and justice. The study makes a few recommendations in terms of research work to be conducted with target groups and actions to prevent youth from falling in a state of unwanted loneliness.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Sabourin, Cécile
Informations complémentaires: Mémoire présenté à la Faculté des études supérieures en vue de l'obtention du grade de Maître ès sciences (M. Sc.) en service social, programme offert grâce à une entente avec l'Université de Montréal. Bibliographie: p. 132-135
Mots-clés libres: abitibi-temiscamingue adolescence famille integration jeune jeunesse mrc protection region relation relationnel rouyn-noranda social societe solitude soutien toponord
Divisions: Sciences du développement humain et social > Maîtrise en travail social
Date de dépôt: 13 janv. 2012 19:32
Dernière modification: 11 oct. 2012 13:35
URI: http://depositum.uqat.ca/id/eprint/64

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt