DEPOSITUM Le dépôt institutionnel
RECHERCHER

L'estime de soi et l'adaptation scolaire d'élèves au début du primaire

Poirier, Claire (2001). L'estime de soi et l'adaptation scolaire d'élèves au début du primaire. Rapport. Rouyn-Noranda, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Sciences de l'éducation, 102 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB)

Résumé

La problématique du décrochage scolaire est au coeur du débat en éducation. Les recherches démontrent que l'inadaptation à l'école prend racine dans les premières années d'école. En fait, la première année du primaire est une année particulièrement importante dans le parcours de l'enfant. La présente recherche vise à apporter un certain éclairage sur l'expérience vécue par l'enfant qui aborde le milieu scolaire. Cette adaptation à l'école concerne bien davantage l'intégration socio-affective que la réussite strictement académique de l'enfant. Nous nous sommes attardée à des aspects plus socio-affectifs. Ainsi, nous avons présupposé que l'estime de soi de l'enfant avait un impact sur son sentiment envers l'école et sur ses comportements et, ultimement sur sa réussite scolaire. Cette recherche s'inscrit à l'intérieur d'une étude longitudinale menée auprès d'enfants de la MRC de Rouyn-Noranda. Les données ont été recueillies auprès de 29 filles et 30 garçons dont l'âge moyen était de 83,7 mois. Des entrevues ont été menées auprès des enfants au terme de leur première année du primaire. En plus de l'auto-évaluation de l'enfant, les mères ainsi que les enseignantes de première année ont été sollicitées pour évaluer l'enfant. L' estime de soi de l'enfant a été mesurée à partir d'une version révisée du Perceived Competence Scale of Children développé par Harter (1982). Quant au sentiment de l'enfant envers l'école, pour le mesurer, nous avons utilisé une traduction: du questionnaire School Sentiment Inventory élaboré par Frith et Nirakawa (1972). Enfin, le Questionnaire d'évaluation des comportements de l'enfant en milieu scolaire de Tremblay (1985) a été utilisé pour mesurer le comportement de l'enfant. Essentiellement, les résultats de cette recherche démontrent que la dimension estime de soi générale, telle qu'élaborée par Harter, est centrale. En effet, très peu d'éléments ont été affectés par cette dimension. Ceci confirme les vues de plusieurs chercheurs (James, 1892; Cooley, 1902; Rosenberg, 1979; Harter, 1986) qui considèrent que l'estime de soi comprend une évaluation de soi globale en plus de l'évaluation de ses compétences dans des domaines spécifiques. De plus, cette structure serait en place bien avant l'entrée à l'école primaire. Le sens de sa valeur personnelle pourrait être intériorisé très tôt dans l'enfance et contribuer à la constitution d'un noyau stable qui pourrait influencer sa perception des autres dimensions et éventuellement sa manière de composer avec les succès et les échecs et son adaptation à l'école. La présente recherche a également révélé des différences significatives entre les garçons et les filles. Nos résultats confirment ceux de Enwisle et al. (1987) qui ont démontré que les filles et les garçons prenaient en compte des éléments différents pour construire leur concept de soi académique et conséquemment ne s'intégraient pas à l'école de la même façon. L'originalité de cette recherche réside dans l'utilisation d'une approche multitraits-multiméthodes pour aborder une problématique aussi complexe que l'adaptation scolaire. Ainsi les parents, les enseignantes et les enfants eux-mêmes ont été interrogés. Les résultats démontrent clairement que ces derniers, même s'ils sont très jeunes, sont capables de jugements sur leurs compétences et capables d'évaluer leurs sentiments. Abordés dans une perspective développementale, nos résultats sont discutés en fonction du processus de construction de l'individu. Enfin, des pistes pour l'intervention sont présentées en conclusion.

Type de document: Thèse (Rapport)
Directeur de mémoire/thèse: Trudel, Marcel
Informations complémentaires: Rapport de recherche présenté à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue comme exigence partielle de la maîtrise en éducation (M. Ed.) dans le cadre du programme de maîtrise en éducation extensionné de l'UQAR à l'UQAT Bibliographie: p. 95-101.
Mots-clés libres: adaptation confiance ecole eleve enfant estime milieu primaire scolaire soi toponord
Divisions: Sciences de l'éducation > Maîtrise en éducation
Date de dépôt: 02 févr. 2012 16:22
Dernière modification: 11 oct. 2012 13:30
URI: http://depositum.uqat.ca/id/eprint/86

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt