RECHERCHER

Intervention de prévention primaire pour l'état de stress post-traumatique chez le personnel infirmier d'urgence de région

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Vigneault, Louise . Intervention de prévention primaire pour l'état de stress post-traumatique chez le personnel infirmier d'urgence de région. [Essai] Repéré dans Depositum à https://depositum.uqat.ca/id/eprint/1436

[thumbnail of Louise_Vigneault_essai_2023.pdf]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

Les infirmières et infirmiers agissent sur la santé des populations, mais il est pertinent de s’intéresser à leur santé et plus particulièrement leur santé psychologique en milieu de travail. La littérature mentionne que le personnel infirmier est plus à risque de souffrir d’un ÉSPT que la population en général (Briere & Scott, 2015; Centre canadien d’hygiène et de sécurité du travail [CCHST], 2019; Stelnicki, Carleton & Reichert, 2020b) et ce risque est accru pour les infirmières et infirmiers de régions (Savard, 2018). Pourtant, aucune action pour prévenir l’ÉSPT n’est en place pour le personnel infirmier d’urgence de la région de l’Ab.-T. Étant conseillère en soins infirmiers en santé publique pour le programme santé au travail, l’étudiante-chercheuse a développé une expertise en matière de prévention de l’ÉSPT et elle désirait soutenir ses pairs dans la prise en charge de ce risque. C’est pourquoi, dans le cadre de cet essai, une formation visant à comprendre et prévenir l’ÉSPT destinée au personnel infirmier d’urgence de l’Ab.-T. a été réalisée au moyen d’un devis d’intervention. Ce projet d’intervention présente deux objectifs : 1) élaborer une formation portant sur la prévention de l’ÉSPT, basée sur le modèle d’adaptation au stress traumatique de Joseph destinée au personnel infirmier d’urgence de l’Ab.-T.; 2) évaluer la perception de son utilité dans sa formule en ligne – web différé. Une fois la formation élaborée par l’étudiante-chercheuse, l’évaluation a été réalisée par un comité formé de cinq experts provenant du corps professoral de l’UQAT.

Le présent essai est organisé en six chapitres. Tout d’abord, le premier chapitre présente la problématique de l’ÉSPT chez le personnel infirmier en général, puis plus précisément pour celui-ci travaillant au sein des urgences en région. Le deuxième chapitre présente le cadre intégré du présent essai comprenant : 1) le modèle d’adaptation au stress traumatique de Joseph selon Lavoie (2014) ; 2) les niveaux de préventions selon le Programme d’évaluation et de gestion des évènements traumatiques de Guay et Marchand (2011) dans Bond, Guay et Belleville (2019). Ensuite, le troisième chapitre fait état de la recension des écrits ayant permis de documenter particulièrement les facteurs de prédisposition et de protections en vue de la réalisation de la formation. Puis, la méthodologie utilisée pour mener l’essai est présentée au chapitre quatre. S’en suivent la présentation des résultats au chapitre cinq et la discussion de ceux-ci de même que les recommandations au chapitre six.

À noter, la démarche de l’étudiante-chercheuse dans le présent projet a été amorcée avant l’arrivée du contexte pandémique. Ce contexte a inévitablement influencé la réalisation de cet essai.

Type de document: Essai
Informations complémentaires: Maîtrise en sciences infirmières - profil essai (M. Sc.)
Mots-clés libres: Infirmière, salle d'urgence, prévention ÉSPT, intervention de prévention de l’ÉSPT, régions ressources éloignées; Nurse, emergency room, prevention PTSD, PTSD prevention intervention, remote resource regions
Divisions: Santé > Maîtrise en sciences infirmières
Date de dépôt: 24 avr. 2023 18:11
Dernière modification: 24 avr. 2023 18:13
URI: https://depositum.uqat.ca/id/eprint/1436

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt