DEPOSITUM Le dépôt institutionnel
RECHERCHER

Effets des débris ligneux grossiers sur les micromammifères à différentes échelles spatiales en pessières à mousses aménagées du Nord du Québec

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Fauteux, Dominique (2011). Effets des débris ligneux grossiers sur les micromammifères à différentes échelles spatiales en pessières à mousses aménagées du Nord du Québec. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec en Abitbi-Témiscamingue. Repéré dans Depositum à https://depositum.uqat.ca/id/eprint/449

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB) | Prévisualisation

Résumé

Le bois mort constitue un attribut structural important du sol forestier et un nombre
croissant d'études montrent qu'il est primordial pour un vaste éventail d'espèces végétales et
animales et pour le recyclage des nutriments. Pourtant, certaines opérations forestières, telles
que la coupe totale et les coupes avec protection de la régénération et des sols (CPRS),
réduisent la quantité de débris ligneux grossiers (DLG) au sol et continuent d'être employées
de manière extensive au Québec et ailleurs en Amérique du Nord. L'effet des DLG sur les
micromammifères en forêt boréale aménagée est, par conséquent, méconnu dans les forêts
récoltées, mais il est possible que le bois mort joue un rôle important dans le maintien de leurs
populations. Cette étude a pour but de déterminer les effets des DLG sur les
micromammifères dans les forêts de pessières à mousses aménagées de l'ouest du Québec et
ce, à plusieurs échelles spatiales. Nous supposons d'abord que (1) les micromammifères sont
dépendants de la distribution des DLG, principalement ceux qui présentent un stade de
dégradation avancée. Nous supposons également que (2) l'effet des DLG est important dans
tous les traitements forestiers car cette ressource offre plusieurs avantages pour les
micromammifères. Enfin, nous supposons que (3) les relations entre les micromammifères et
les DLG seront détectées principalement à fine échelle car l'utilisation des ressources se fait
d'abord au niveau de l'individu. À l'aide d'un système de piégeage structuré de façon spatiotemporelle,
nous avons analysé l'abondance des micromammifères à fine échelle (50 m) et à
l'échelle du peuplement forestier (300 m). La fiabilité des identifications des spécimens
capturés a été assurée grâce au développement de deux clés d'identification. Ces clés ont été
construites en comparant les identifications faites avec tous les critères morphologiques
(identification considérée certaine) à celles faites selon les critères accessibles lorsque les
spécimens sont vivants ou victimes de prédation (restes osseux). Nous avons analysé la
fréquence de capture des micromammifères à l'aide de modèles linéaires généralisés mixtes
où le site était l'effet aléatoire. Nous avons sélectionné les modèles les plus parcimonieux et
avons procédé à l'aide d'inférence multimodèles pour chaque espèce afin de déterminer les
effets du bois mort et des coupes. Les campagnols à dos roux de Gapper (Myodes gapperi),
les campagnols des champs (Microtus pennsylvanicus), les campagnols-lemmings de Cooper
(Synaptomys cooperi), les souris sylvestres (Peromyscus maniculatus) et les musaraignes
cendrées (Sorex cinereus) ont tous répondu de façon positive aux DLG de façon spécifique.
Selon les prédictions des modèles, les parcelles de coupes partielles munies d'un grand
volume de DLG dégradés (11,4 m3 par 0,03 ha) présentent une abondance de campagnols à
dos roux de Gapper similaires aux forêts matures peu perturbées. Les DLG dégradés ont aussi
été utilisés par les campagnols-lemmings de Cooper et les musaraignes cendrées dans les
coupes totales. À la lumière de nos résultats, de grands volumes de DLG dégradés ont le
potentiel d'atténuer les impacts négatifs liés à la récolte des arbres matures. Nous suggèrons
d'assurer la présence de grands volumes de DLG dégradés après coupe afin de maintenir de
fortes abondances de micromammifères, principalement ceux associés aux vieilles forêts. De
plus, l'emploi des coupes partielles qui maintiennent une proportion substantielle du couvert
forestier (30%) assurerait un apport continu de DLG.

Type de document: Thèse ou mémoires (Mémoire de maîtrise)
Directeur de mémoire/thèse: Imbeau, Louis
Co-directeurs de mémoire/thèse: Drapeau, Pierre
Informations complémentaires: Mémoire présenté à l'UQAM dans le cadre de la maîtrise en biologie offerte en extension avec l'UQAT. Le mémoire comprend un article en anglais.
Mots-clés libres: micromammiferes, foret boreale, coupe partielle, debris ligneux grossiers, cle d'indentification
Divisions: Sciences appliquées > Maîtrise en biologie
Date de dépôt: 18 déc. 2012 21:12
Dernière modification: 18 déc. 2012 21:12
URI: https://depositum.uqat.ca/id/eprint/449

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt