DEPOSITUM Le dépôt institutionnel
RECHERCHER

L'effet de l'âge successionnel sur la régénération végétative du peuplier faux-tremble (populus tremuloides Michx.) après coupe

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Lavertu, Denis (1993). L'effet de l'âge successionnel sur la régénération végétative du peuplier faux-tremble (populus tremuloides Michx.) après coupe. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal. Repéré dans Depositum à https://depositum.uqat.ca/id/eprint/458

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (793kB) | Prévisualisation

Résumé

Le peuplier faux-tremble (Populus tremuloides Michx.) est une espèce
pionnière qui peut se régénérer, après perturbation, en produisant un grand
nombre de drageons. Cette forme de régénération végétative est bien
documentée pour les peuplements purs de tremble, mais peu connue pour
les stades de succession plus avancés où le tremble diminue en
abondance. L'objectif de notre étude était donc de démontrer la capacité
de régénération du peuplier faux-tremble le long d'un gradient successionel
d'âge. L'étude s'est déroulée sur les berges du lac Duparquet, en Abitibi,
où le passage de plusieurs feux permet de recréer une chronoséquence,
s'échelonnant sur 232 ans. Durant l'été 1990, six années de feux
respectivement de 46, 74, 120, 143, 167 et 230 ans furent sélectionnés, et
dans lesquels une coupe à blanc de 20m x 20m fut réalisée. Dans chacun
des quadrats coupés, 8 placettes échantillons de 4 m2, furent placées
aléatoirement. Quatre des placettes furent choisies comme témoins et les
quatre autres subirent un traitement de scarification (l'humus fut retiré à
l'aide d'un râteau). Durant l'été 1991 le nombre de rejets, leur longueur et
leur diamètre furent estimés à la fin des mois de mai, juin, juillet et août
pour chacune des parcelles. En septembre 1992 et en août 1993, le
dénombrement des tiges encore vivantes fut évalué, afin d'établir la
mortalité suite à deux et trois saisons de croissance. Les résultats nous
indiquent que les parcelles témoins ne montrent aucune différence
significative le long de la succession et ce, pour les 3 années
d'échantillonnage. Les parcelles scarifiées, par contre, produisent plus de
drageons que les parcelles témoins et cette augmentation fut significative
pour les plus jeunes sites. De plus en 1991 et 1992 la production, dans les
parcelles scarifiées, diminue lorsque les sites sont plus âgés. La croissance
en longueur et en diamètre fut la même pour chacun des sites. La mortalité
après trois saisons de croissance était en moyenne de 60% tant pour les
parcelles témoins que pour les parcelles scarifiées, et ce, peut importe
l'année du feux. Les blessures produites par la scarification et la chaleur
plus intense pour les racines exposées, peuvent avoir stimulé la production
de drageons dans les sites les plus jeunes. Nos résultats démontrent que
la capacité de drageonnement du tremble semble suffisante pour assurer
sa régénération, et que cette capacité peut persister bien au-delà de la
période où le tremble est dominant dans le peuplement.

Type de document: Thèse ou mémoires (Mémoire de maîtrise)
Directeur de mémoire/thèse: Mauffette, Yves
Co-directeurs de mémoire/thèse: Bergeron, Yves
Informations complémentaires: Comprend un résumé en français
Mots-clés libres: lac duparquet abitibi-temiscamingue regeneration vegetative peuplier faux-tremble age successionnel
Divisions: Sciences appliquées > Maîtrise en biologie
Date de dépôt: 10 janv. 2013 19:51
Dernière modification: 14 janv. 2013 17:19
URI: https://depositum.uqat.ca/id/eprint/458

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt