DEPOSITUM Le dépôt institutionnel
RECHERCHER

Modélisation numérique du chauffage diélectrique des biocomposites multicouches

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Ben Ali, Houda (2020). Modélisation numérique du chauffage diélectrique des biocomposites multicouches. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. Repéré dans Depositum à https://depositum.uqat.ca/id/eprint/1010

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (6MB) | Prévisualisation

Résumé

Le chauffage diélectrique par micro-ondes est une technique qui consiste à chauffer des matériaux peu conducteurs électriquement et, généralement, thermiquement. Cette méthode est utilisée dans plusieurs secteurs de l’ingénierie tels que l’agroalimentaire, le traitement phytosanitaire des produits en bois et le séchage des structures. Toutefois, le chauffage par micro-ondes des multicouches, à base de composites bois-polymère (CBP), ne semble pas été élucidé dans la littérature. C’est dans ce cadre que le projet est inscrit et porte sur le chauffage diélectrique d’un CBP multicouche (trois couches). Pour cela, une approche couplant l’équation de l’énergie (1D), d’une part, avec les équations de Maxwell (1D) et, d’autre part, avec le modèle de Berr-Lambert est utilisée.

Le CBP étudié est composé de 70% de polypropylène PP et de 30% de fibres de bois (Leucaena Leucocephala). Pour cette étude; trois tailles de ce dernier ont été considérées : 100, 200 et 500 μm. En ce qui concerne la modélisation numérique, on a utilisé la méthode des éléments finis pour l’équation d’énergie (1D). La fréquence des micro-ondes utilisée est 2,47 GHz et les propriétés thermo-physiques et diélectriques de chaque couche sont considérées constantes. Les simulations numériques ont permis de confronter et de valider les résultats obtenus vis-à-vis ceux issus de la littérature. Ensuite, l’impact des micro-ondes sur la puissance dissipée dans les multicouches et sur l’évolution et la distribution de la température ont été calculées. Les résultats obtenus, montrent que la dissipation maximale de l’énergie par micro-ondes est localisée dans la couche intermédiaire renforcée par les fibres du bois de taille 200 μm.

Type de document: Thèse ou mémoires (Mémoire de maîtrise)
Directeur de mémoire/thèse: Erchiqui, Fouad
Mots-clés libres: chauffage diélectrique par micro-ondes, composites bois-polymères, profil de température, dissipation d’énergie, modélisation, éléments finis
Divisions: Génie > Maîtrise en ingénierie
Date de dépôt: 01 avr. 2020 15:05
Dernière modification: 01 avr. 2020 15:05
URI: https://depositum.uqat.ca/id/eprint/1010

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt